C'est l'été minuit moins trois blog écrivain
Pensées & confessions

Pouvoir encore se laisser bercer par l’été.

C’est l’été,
J’ai envie du  bruit du vent dans les voiles des bateaux,
Du clapotis de l’eau.

C’est l’été,
J’ai envie de glaces qui dégoulinent dans les mains des enfants,
De leur château de sable vacillant.

C’est l’été,
J’ai envie de croire avec eux qu’ils videront la mer à force de remplir leur saut,
Que leur embarcation gonflable est le plus beau des vaisseaux.

C’est l’été,
J’ai envie du chant du goéland argenté, du sel sur la peau, du sable entre les doigts de pieds,
De tous ces clichés.

C’est l’été,
J’ai envie de porter mon plus joli sourire et des vêtements légers, d’avoir les épaules dénudées,
Et tant pis pour eux s’ils s’en sentent offusqués.

C’est l’été,
Je veux pouvoir, comme avant, en toute innocence, de chaque instant m’enivrer, me griser, profiter,
Sans craindre, par la volonté d’un autre, au nom de  ses croyances, que cela soit le dernier.

Précédente publication Publication suivante

Vous Devriez Aussi Aimer


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/minuittr/public_html/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405

1 Commentaire

  • Répondre Fiona 9 août 2016 at 18:44

    Superbe si seulement ça pouvait être le cas.. Avoir l’esprit léger..

  • Poster un commentaire