Le cadeau minuit moins trois blog auteur
Pensées & confessions

Le cadeau.

On m’a offert un très joli cadeau, il y a quelques années. Sans doute le plus beau cadeau que je n’ai jamais reçu.

Une attention délicate, une valeur inestimable. Le problème avec les jolies choses c’est que, bien souvent, l’on n’ose s’en servir de peur de les abimer.

Je ne l’utilisais pas pleinement, je cherchais la bonne occasion… sans trop savoir quoi en faire en attendant. Il devenait presque encombrant. Et puis, le méritais-je vraiment ce cadeau-là ? Je n’avais pas pu le refuser, quand bien même aurais-je dû?

Un autre cadeau que m’avaient offert mes parents s’est invité dans mes pensées. Un superbe manteau que j’avais voulu économiser lui aussi. Un rouge flamboyant que je ne portais que pour des grandes occasions.

Les grandes occasions étaient rares et mon manteau les attendait, impatient, dans mon placard. Ce vêtement que je chérissais tant a été élu lieu de ponte par une mite (à laquelle je ne peux reprocher le bon goût bien que j’aurais apprécié qu’elle me consulte avant d’enfanter sur celui-ci), puis a servi de repas à sa progéniture affamée (là encore j’aurais aimé lui conseiller d’autres mets). Il était immettable. Je m’en suis voulu. Terriblement.

Aujourd’hui, il est toujours dans ma penderie. Je ne le porterai certainement plus mais je n’arrive pas à me résoudre à m’en séparer. Il me rappelle que chaque jour doit être une grande occasion.

Alors, cet autre cadeau bien plus précieux encore, j’ai décidé de m’en servir tous les jours.  A chaque instant. Tant pis si je l’abîme, si je l’écorne, si je l’use, s’il y a des jours où je le maudis… la vie doit être jolie.

 

Précédente publication Publication suivante

Vous Devriez Aussi Aimer


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/minuittr/public_html/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405

1 Commentaire

  • Répondre Sylvie Pronost 26 septembre 2015 at 08:16

    Bonjour,
    Votre billet écarlate rejoint l’idée que vous pouvez retrouver, si vous le souhaitez, sur mon blog sous : http://sylviesophrologie.com/2015/07/22/les-gros-cailloux/
    Ainsi, tous les jours, je me demande, quels sont mes gros cailloux?
    Sylvie

  • Poster un commentaire